Réglage du corps avant tout

Pour bien préparer une saison parfois, il faut savoir être raisonnable avant d’attaquer les véritables objectifs prévus. Psychologiquement, ce n’est pas facile de ralentir ses entraînements surtout quand l’envie et la passion est très présente.

Deux sorties effectuées en début de semaine:

  • mardi vélo (50 min) : sous une pluie glaçante en mode vélocité afin d’assimiler mes sorties précédentes.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/471269647/embed/7f8a011fdc5ec25931103261cb4cdb1a4a14e7d0

  • mercredi en fractionné trail afin de régler la posture du corps de l’effort sans se focaliser sur la vitesse.

Trace CAP : https://www.strava.com/activities/471269637/embed/72d4f96a39a9dd89082fd5710cc7249ab30381af

Depuis quelques jours déjà, la douleur contractée fin novembre à la corrida d’Argelès Gazost est revenue. Moins forte mais présente. Ce qui ne me permets pas de me libérer lors de mes entraînements. Je prends contact simultanément avec une podologue que je connais bien et un ostéopathe afin de comprendre cette douleur. Verdict en podologie, la douleur est probablement dû à une marque de chaussures qui ne convient vraiment pas à la forme de mon pied. Super, je venais juste d’investir et j’avais effectué environ 15 km avec. Semelle de réglage et je dois rechercher une marque de chaussures adéquate à ma personne.

Le lendemain passage chez l’ostéo. Première fois qu’on se rencontre et le feeling passe très bien. Du coup, il m’apprend quelques méthodes d’assouplissements et 2 heures de manipulations afin de remettre la machine en état. J’étais un peu en pièce détachée. Un peu de repos nécessaire afin de rebondir encore plus fort et plus motivé.

J’apprends par la suite, que je vais courir le 42km du marathon du mont blanc fin juin. Grâce à mes résultats de la saison 2015 et plus particulièrement à ma victoire sur le Grand Raid des Pyrénées, j’ai acquis les points ITRA nécessaire pour être considéré coureur élite et ainsi obtenir un dossard. Je suis très heureux de pouvoir participer à cette course, regarder cette organisation de plus près, voir des champions au moins sur la ligne de départ et ainsi rendre visite à mes potes du PGHM de CHAMONIX, le tout en famille normale. Une belle aventure en perspective, à moi de l’écrire et de me battre avec mes moyens actuels et de me faire plaisir et aussi à chercher à exister dans cette épreuve.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s