Semaine 7 et 8

Semaine 7

Après une course encourageante à Gruissan, un exercice d’aérobie (Home trainer) et bloc physique sont au programme dès le lendemain de la compétition. Exercice nécessaire pour refaire de la fibre musculaire qui a été cassée lors des 26 km.

Jeudi 18 février : J’effectue une sortie plaisir sans contraintes et sans chercher de la performance. C’est aux sensations que je pars sur la coulée verte en aller-retour Cautererts-Pierrefitte. Sortie endurance de 19,2 km avec 655 mètres de dénivelé en 1h38. Ce genre de sortie permet de penser à tous sauf aux compétitions et objectifs futurs.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/496509627/embed/4f61e7bb5787fceef09a19b64132bce387315678

Vendredi 19 février : On repart au combat en vue du Ventoux du mois de mars. J’ai à travailler deux exercices, 2h de ski de randonnée puis enchaînement intervalles montée-descente en Cap à des pulsations ciblées. En ski, 1000 m de dénivelé sous contrôle du rythme cardiaque. Le ski me permet d’éviter les contraintes de la descente. Séance de Course à pied ludique afin de capitaliser le travail d’intensité façon stretching de la compétition de Gruissan. J’essaie dans les intensités de faire attention à la position du corps. Avec les deux disciplines, le travail a duré près de 3h et près de 1400 mètres de dénivelé.

Trace strava ski : https://www.strava.com/activities/503257687/embed/5a79009c48b705f13a65d87a776ed55b4b1e2e88

Trace strava Cap : https://www.strava.com/activities/503257714/embed/035547a58782ab6831c1752ed747da436d541a9d

Samedi 20 février : sortie déblocage. C’est un travail que j’affectionne car après cette séance je me sens plus frais physiquement et c’est souvent positionné après des belles séances d’entraînements. La plus part du temps, je réalise cet exercice entre 12h et 14h car cela prend très peu de temps.

Trace strava Cap : https://www.strava.com/activities/503257713/embed/d518b10d881e6e760436a8d54a71257a91532cfd

Semaine 8

Lundi 22 février : Aujourd’hui distance-dénivelé-vitesse, grosse sortie en perspective. Le Ventoux approche, je le sens par l’intermédiaire du coach. Il me conditionne et me prépare comme toujours à merveille. Je descends à Pierrefitte et je remonte en direction du Cambasque, le tout en compagnie de julien Jego. Ça fait près de 14 km de montée. On se régule à un rythme de sénateur afin de ne pas entamer tout le potentiel car au Cambasque, on enchaîne avec 2*4000m en 16 min. C’est un travail difficile car on a déjà 2h30 dans les pattes. Je m’arrache vraiment contre moi même pour réaliser les minimas. Je me suis bien battu et je sens la fatigue que le coach avait programmé. Il est toujours dans le vrai. J’ai toujours un commentaire après mes entraînements et c’est toujours mon ressenti du moment. Il me connaît bien maintenant, j’apprécie ses programmes et je sais que je suis un privilégié de l’avoir à mes côtés.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/503257744/embed/88a6e18fc870228044083a6555c7599d59a91003

Vendredi 26 février : sortie Test afin de connaître mon niveau du moment. Sortie à réaliser sur une pente moyenne de 10% pendant 20 min et 5 min. Je n’arrive pas à me faire exploser, je reste dans une zone de confort malgré tout. D’après Marco, mes tests sont corrects mais il reste encore énormément de boulot pour être performant. Je reste motivé et le plaisir est grand.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/503257717/embed/7f04a24d1213a7b5abd13ac0e005040e7b4faab6

Dimanche 28 février : Petit tour en Barousse. J’aime cet endroit et je peux bosser ma vitesse sur le plat et ascensionnelle. C’est d’ailleurs ça qui est au programme. Après un échauffement progressif, je travaille la puissance alactique sur le plat et dans le raide. Cette filière permet de progresser au niveau de la puissance et de pouvoir aux moments des compétitions répondre aux fortes pentes du terrain et d’évoluer sereinement aux fil des kilomètres. Sur le plat, je trouve que la vitesse demandée est rapide. Je ne suis peut être pas dans un grand jour mais j’arrive à rester dans le programme. Je retrouve un ami qui a fêté la sainte barbe et qui comate de sa soirée.

IMG_1282

Je pars pour la seconde partie dans le raide. Je suis un peu plus serein et plus dans mon élément, c’est certainement l’habitude de cumuler le dénivelé sur Cauterets. Je sens que le coach me concocte une semaine digne des plus grands. J’ai un peu de disponibilités. Les enfants partent deux jours chez les grands parents. Ça promet!!!

Trace strava :https://www.strava.com/activities/510847524/embed/dddccf4124749a617658131cb7a6cdb52ef1a7be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s