Réunion – Actu – Compétition

Gros achat qui fait plaisir, les billets d’avions pour la réunion. C’est un rêve pour moi de participer à cette course légendaire et en plus avec mon entourage. Je n’imaginais même pas aller un jour à la réunion, ça reste une énorme surprise. Je remercie l’organisation du Grand Raid des Pyrénées, ma famille, amis et mon coach pour ce cadeau. Je sais combien vous avez été important pour moi et combien vous l’êtes actuellement. Par contre, l’investissement budgétaire est très dur et je pense que certains objectifs ne seront pas forcément réalisable pour moi car les déplacements sur certaines compétitions sont très chères. Mais je suis heureux d’aller à la réunion et de le partager en famille. Reste à faire honneur à cette course et à tous ceux qui m’aident au quotidien.

IMG_1232

23/01/2016 : Entraînement sans descente pour éviter encore les chocs et de minimiser le risque de blessures. Mon problème était dû aux chaussures d’une certaine marque qui ne me convenait pas du tout, j’ai investi pendant les soldes sur la marque Adidas modèle Ravenboost. L’achat s’est réalisé après conseils auprès de ma podologue, amis trailers et julien Jorro qui connaît bien ce modèle et qui les utilise tout au long de l’année.

La première particularité est le confort, il est incroyable. Mes semelles sont parfaitement adapté à la chaussure. Mon pied est parfaitement tenu. Je ne suis pas déstabilisé par l’essai d’une nouvelle marque. Ma sortie du jour est Cauterets en direction du Pont d’Espagne par le chemin des cascades pour aller voir les copains au combat sur le trail blanc. Je sais que je vais rencontrer sur le parcours tous types de textures. ( terre, caillou, glace, neige et feuilles). Parfait pour un petit essai. Il me restera à tester en descente et à vive allure.

J’aime beaucoup ce parcours et je monte à ma main pour contrôler la situation. Je ne cherche pas à me dépasser et prendre le plus de plaisir possible. Montée en moins d’une heure pour 600 mètres de dénivelé sur un parcours super sympathique sans réellement de danger. Il est très rare de pouvoir effectuer ce parcours à cette époque. C’est une chance pour moi. Test très concluant, je les adopte tout de suite. Il me reste à savoir sur les longues distances mais je suis hyper confiant. Vivement les prochains entraînements. La course se déroule et je comprends que ça ne plaisante pas sur un parcours rendu difficile par la pluie tombait la veille. J’apprécie ce moment. J’encourage les coureurs au moment de leurs passages qui ont tous le sourire. C’est très agréable à voir en compagnie de mon coach. C’est une superbe course qui prend de l’ampleur au fil des années. C’est génial. Le club Athlétique du Vignemale à la particularité d’être très bon dans l’organisation et ça se voit. La Course des refuges sera extraordinaire et pour les coureurs qui vont y participer, ils s’en rappelleront. Ils auront une belle surprise. Bravo à tous les participants et aux membres du club.

trace strava : https://www.strava.com/activities/477036745/embed/50c0f85a6e369964db89d7e19cf6d23a3ddf8aeb

Petit moment de gloire une photo sur le magazine Esprit Trail. Ça fait plaisir pour un coureur anonyme comme moi qui possède un homonyme. J’en profite pour montrer ma source de motivation et mes premiers supporter.

Je dois vite repartir sur les chemins, ma première compétition est le 14 février au Gruissan Phoebus Trail (25 km) et j’ai énormément de boulot pour essayer de revenir à mon meilleur niveau.

 

 

Test avant le trail blanc du Pt D’espagne

Suite à mes passages chez les spécialistes pour effacer mes douleurs traînées en cette fin de saison 2015, j’ai sorti les skis de rando car l’envie était trop grande avec cette neige tombait durant la nuit.

Une sortie que je qualifierais de très très lente et finalement dans la peur de ralentir ma guérison. Le doute est très présent actuellement dans mes pensées. Je sens que les objectifs arrivent à grand pas et je n’avance pas dans ma programmation d’entraînement. C’est pour cela que de faire plusieurs activités est bien, ça permet de s’évader et d’oublier le trail.

Trace Strava : https://www.strava.com/activities/477036741/embed/5161c46e25bd5015eb820936347868fbf3378fc1

19/0/2016: Après quelques jours de repos, je teste mes semelles et ma condition sur une sortie sensation pour me permettre de me rassurer ou au contraire envisager le pire pour la suite. Cette course du Pont D’Espagne me tient à cœur car c’est mon club qui organise et c’est aussi chez moi. Je souhaite faire bonne impression et lancer le club sur la saison 2016 avec les copains. Je sais qu’ils sont prêts et ça me motive grandement. Ça fait énormément de bien de sentir une émulation au sein d’un groupe.

Je réalise une descente plutôt gentille et décide dans la partie montante d’improviser un 3 fois 5 min sans me préoccuper de ma vitesse et du rythme cardiaque. Je sens que je ne suis pas saignant mais pas non plus dans un mauvais jour. Du côté de ma cuisse, une gêne est présente même si une nette amélioration est à signaler, je sens que cela me préoccupe un peu dans le coin de ma tête. Dans ce genre de situation , j’essaie de penser au moment des entraînements à ma famille et à ce que je dois faire au boulot pour ne pas m’écouter et continuer à avancer. Je suis indécis pour samedi, et c’est un nouveau passage chez ma podologue qui me demande vraiment de réfléchir sur ma participation à cette compétition car tout n’est pas encore réglé pour moi et il y a un gros risque de blessures et d’aggravation pour ma saison et mes objectifs à venir. Du coup, je l’écoute et je décide d’aller encourager les copains dans leurs combats. Je pense que c’est la meilleure décision même si c’est difficile à prendre.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/477036744/embed/b8005062daf446283a9325a59140f568230bb864

 

 

Emotion et motivation

Après mon léger contretemps de la semaine, je reçois un courrier venu de la mairie de mon village natale VILLENEUVE SAINT GERMAIN (02) en Picardie.

Un hommage m’avait été rendu quelques jours auparavant mais mes obligations professionnelles et familiales m’ont empêché de faire les 1000 km qui me sépare de chez moi. A l’époque un article avait été publié dans le journal « l’union » et m’avait fait très plaisir. Car même à 1000 km, le Grand Raid Des Pyrénées et ma performance avait fait beaucoup parler.

Pour cette année 2016, Mr le Maire de VILLENEUVE SAINT GERMAIN me fait parvenir ses vœux et également un chèque cadeau dans un magasin de sport. Je suis extrêmement touché par cette énorme attention. Cela va me permettre de pouvoir investir dans une paire de chaussure. On ne fait pas d’économie dans le trail et on doit sans cesse investir dans le matériel.

Ce geste reste énorme pour moi et me motive encore plus pour me battre et ainsi faire honneur à mon village et à tous les Villeneuvois.

Je tiens également à remercier par la même occasion la ville de CAUTERETS qui m’avait remis après le GRP la médaille de la ville, qui est tout simplement splendide. Tant qu’on est dans les remerciements, merci à +WATT et PERFORMAX pour me permettre d’utiliser des produits de très grandes qualités et surtout nécessaire pour une bonne préparation.Merci énormément à tous.

Je reviens un peu sur le budget car je suis à la recherche de partenaires, Team ou même personne qui seraient intéressées pour m’aider dans mon aventure 2016 et minimiser ainsi mes dépenses qui me sont énormes. D’effectuer des courses de grandes envergures est un budget très important sans compter le matériels. Je reste à la disposition de tout le monde concernant tous renseignements. En vous souhaitant une très bonne journée.Merci à tous.

Réglage du corps avant tout

Pour bien préparer une saison parfois, il faut savoir être raisonnable avant d’attaquer les véritables objectifs prévus. Psychologiquement, ce n’est pas facile de ralentir ses entraînements surtout quand l’envie et la passion est très présente.

Deux sorties effectuées en début de semaine:

  • mardi vélo (50 min) : sous une pluie glaçante en mode vélocité afin d’assimiler mes sorties précédentes.

Trace strava : https://www.strava.com/activities/471269647/embed/7f8a011fdc5ec25931103261cb4cdb1a4a14e7d0

  • mercredi en fractionné trail afin de régler la posture du corps de l’effort sans se focaliser sur la vitesse.

Trace CAP : https://www.strava.com/activities/471269637/embed/72d4f96a39a9dd89082fd5710cc7249ab30381af

Depuis quelques jours déjà, la douleur contractée fin novembre à la corrida d’Argelès Gazost est revenue. Moins forte mais présente. Ce qui ne me permets pas de me libérer lors de mes entraînements. Je prends contact simultanément avec une podologue que je connais bien et un ostéopathe afin de comprendre cette douleur. Verdict en podologie, la douleur est probablement dû à une marque de chaussures qui ne convient vraiment pas à la forme de mon pied. Super, je venais juste d’investir et j’avais effectué environ 15 km avec. Semelle de réglage et je dois rechercher une marque de chaussures adéquate à ma personne.

Le lendemain passage chez l’ostéo. Première fois qu’on se rencontre et le feeling passe très bien. Du coup, il m’apprend quelques méthodes d’assouplissements et 2 heures de manipulations afin de remettre la machine en état. J’étais un peu en pièce détachée. Un peu de repos nécessaire afin de rebondir encore plus fort et plus motivé.

J’apprends par la suite, que je vais courir le 42km du marathon du mont blanc fin juin. Grâce à mes résultats de la saison 2015 et plus particulièrement à ma victoire sur le Grand Raid des Pyrénées, j’ai acquis les points ITRA nécessaire pour être considéré coureur élite et ainsi obtenir un dossard. Je suis très heureux de pouvoir participer à cette course, regarder cette organisation de plus près, voir des champions au moins sur la ligne de départ et ainsi rendre visite à mes potes du PGHM de CHAMONIX, le tout en famille normale. Une belle aventure en perspective, à moi de l’écrire et de me battre avec mes moyens actuels et de me faire plaisir et aussi à chercher à exister dans cette épreuve.

 

 

 

Partenaires

Depuis le début de l’année, j’ai la chance d’avoir trouvé deux partenaires pour ma saison 2016. Je deviens ambassadeur des produits +WATT et PERFORMAX+.

J’ai commencé à utiliser ses produits à la mi-saison 2015 et j’ai tout de suite apprécié les effets lors de mes entraînements. Je négligeais mon alimentation entre les compétitions pensant que cela n’était pas forcément nécessaire d’investir encore de l’argent et que j’en avais pas forcément besoin. Mais voilà pour améliorer mes performances et ainsi les retranscrire aux moments de mes compétitions, il a bien fallu permettre à mon corps de lui redonner de l’énergie et ainsi éviter les coups de pompes. Finir ses sorties cramées, ne permets pas de suivre un programme d’entraînements de bonne qualités et surtout le plaisir de courir n’y est plus du tout. Commencer une sortie avec des poteaux à la place des jambes est une horreur. Pour palier à ça, j’ai donc commencé à prendre les produits +WATT qui ont été bénéfique et qui reste adapter à toutes distances et tous les sports. Le programme d’entraînement de mon coach Marco combiné aux produits +WATT a été la clef de la réussite dans mon quotidien et dans mes résultats. Alors n’hésitez pas, en plus les produits +WATT sont très digeste et délicieux. Si vous avez besoin de conseils, je reste à votre disposition.

lien internet: +WATT

Dans un registre complémentaire est nécessaire pour une préparation aux objectifs, la société PERFORMAX me permets de me régénérer et de garder mon énergie au fil des blocs et semaines de travail. De se sentir en capacité à être performant lors de ses entraînements, permet d’agir positivement sur le moral d’un coureur et ainsi pouvoir se consacrer sur les détails et l’objectif du coureur. Être bien dans sa tête est un gage de performance et de réussite. Et dans les longs efforts que l’on peut rencontrer et bien cela peut permettre de faire la différence entre deux coureurs. PERFORMAX est adapté à tout le monde et se prend sous forme de cures à des moments bien stratégique dans la saison. Les courses deviennent plus relevées, plus longues, plus rapides donc vous savez ce qu’ils vous restent à faire. Je peux vous conseiller sur ce produit qui est naturel et efficace.

lien PERFORMAX : Performax Forte

IMG_1190IMG_1191

Je ne suis ni vendeur, ni un athlète de haut niveau mais partager ma discipline pour permettre à d’autres coureurs d’être meilleur me plaît beaucoup. J’essaie de faire partager ma faible expérience donc n’hésitez pas à faire partager la vôtre, je suis preneur.

 

Bis Repetita dans la Barrousse

L’entraînement de la veille a laissé quelques légères courbatures et a amplifié la douleur contracté à la Corrida d’Argeles-Gazost fin novembre. Une douleur derrière la cuisse qui m’empêche d’être à 100% de mes possibilités. Je sers les dents en attendant des jours meilleurs et surtout mes objectifs de l’année. J’ai réussi à prendre rendez vous les jours qui suivent avec des spécialistes afin de comprendre réellement cette gêne.

Retour sur l’enchaînement du jour: mise à part que le vélo se fait sur un parcours vallonné et non plus dans un col, la course à pied est identique à la veille (secteur Cierp Gaud).

IMG_1169.JPG

 

Rencontre avec le père noël durant ma sortie en vélo, du coup une petite commande de jambes neuves pour cette saison 2016. Je vais en avoir bien besoin avec mes échéances à venir.

 

 

Pas de répit après le fractionné en vélo, j’enchaîne avec les exercices du jour en course à pied direction la cabane de Soueste et son église.

Une montée très raide et glissante qui me fait peur car je dois travailler la descente et je me sens pas très serein.

IMG_1175.JPGIMG_1176.JPG

Une montée correcte et l’enfer en descente. J’essaie de positiver et de relancer malgré tout. Il est bon à mon avis de descendre à plusieurs pour permettre de la constance dans la vitesse et de garder ce travail assez ludique.

Trace strava en vélo: https://www.strava.com/activities/467885116/embed/3bae4710b4911bbf711e5e84d377aeabd1ce18d6

trace CAP : https://www.strava.com/activities/467885108/embed/eadc8db364c77a201293da0a557fc5739d89110c

Bilan de la semaine : en vélo 86 km en 4H et 1740 mètres de dénivelé positif

en CAP 35 km en 3H10 et 1115 mètres de dénivelé positif

 

 

 

 

Entrainement en Barousse

Ce samedi changement de secteur, puisque je m’entraîne dans un endroit que j’affectionne celui de la Baroussse avec Pierre Borie le local. La sortie est établie en deux disciplines en vue du Trail Blanc du Pont D’Espagne du samedi 23 Janvier.

Première étape : Montée du col de Mente en 50 min sans changement de rythme cardiaque ni d’allure mais sous un brouillard épais.

IMG_1151.JPGIMG_1153.JPG

Petite photo souvenir au sommet du col et du paysage du secteur du Luchonnais, sans oublier ma crevaison dans la descente.

IMG_1158.JPGIMG_1160.JPG

Seconde étape: direction le départ de la rando du pic du Gar pour enchainer après le vélo du fractionner en montée et pour la première fois depuis bien longtemps du travail en descente.

IMG_1166IMG_1167.JPG

Pierre est même content de souffrir dans cet entraînement. La descente est primordiale en course pour avaler les kilomètres dans un bon état général. Et le travailler est nécessaire pour prendre du plaisir lors des compétitions.

trace strava vélo : https://www.strava.com/activities/467885103/embed/a5185856c1cb0c8e72ea9a13f0f8ac66da3d307e

et course à pied : https://www.strava.com/activities/467885100/embed/fd07013631ceb0dc1160a991c060851722d70f95

et le pire c’est qu’on remet ça le lendemain.